Do you want to view the website in English? X

RÉOUVERTURE DES « GIARDINI REALE » À VENISE

Les « Giardini Reale », les Jardins Royaux de Venise d’une superficie de 5 500 mètres carrés entourés d’eau, trouvent leur origine dans le projet de réforme napoléonienne de la zone « Marciana »…  On entend par « Marciana » tout ce qui a rapport « San Marco »… Évidemment les Jardins Royaux se situent au milieu de cette zone comme en témoigne la carte ci-dessous…

1 Capture d'écran 2020-01-08 16.41.12-PS

Un peu d’histoire :

Ces jardins furent créés en janvier 1807 sur décision de Napoléon Bonaparte qui attribua les « Procuratie Nuove » au Palais de la Couronne… Ce jardin fut alors celui de la maison royale… Par conséquent la rive qui longe le jardin fut fermée au public, les vénitiens devaient faire le tour pour rejoindre la piazzetta San Marco… 

Venise devenant une possession autrichienne entre 1815 et 1866, en 1857, l’empereur François-Joseph de la maison des Habsbourg décide d’ouvrir la rive à la population qui peut alors longer les jardins…

Cette décision fut révoquée par l’impératrice « Sissi », peu aimée des vénitiens car symbole de l’occupation austro-hongroise… Elle n’avait apparemment pas envie d’être dérangée par la plèbe vénitienne…

En 1866, Victor-Emmanuel II, roi d’Italie de la maison de Savoie, rouvrit la rive au public…

En 1920, les jardins royaux furent cédés par la Couronne à l’État italien, attribués à la Municipalité de Venise et entièrement ouverts au public…

En 2014 les jardins fermèrent pour restauration…

Voulant prendre des « foto » en début d’année 2019, j’interrogeais la conservatrice responsable des travaux sortant du chantier… Elle m’informa de la réouverture en septembre 2019… 
Les jardins sont rouverts depuis décembre 2019 ce qui en Italie est quasiment une ouverture en avance…
Je me précipitais alors pour prendre mes « foto »…
Non pas que je voulusse « fotografier » les plantes ornementales qui plus est en hiver où elles n’offrent aucun intérêt, mais je désirais absolument shooter le pont qui relie les « Procuratie Nuove » aux jardins royaux…
Pourquoi shooter particulièrement ce pont me direz-vous, sachant que Venise dispose déjà de 435 ponts, dont 300 en pierre, 60 en fer et le reste en bois ?…

Ma cible : le « Ponte Levatoio », l’unique pont levis de Venise !…

Me voici sur cette rive si longtemps interdite au public, face à l’entrée des « Giardini Reale »… Au second plan l’arrière des « Procuratie Nuove » anciennement Palais de la Couronne, aujourd’hui partie intégrante du Musée Correr…

2 2019-12-27 216

Face à l’entrée, tout au fond, le « Ponte Levatoio »…

3 2019-12-27 115

Encadré par deux candélabres, le pont levis, de bois et de fer…

4 2019-12-27 110

Depuis bientôt 5 ans que je voulais shooter ce pont, je déclenche alors sans discontinuer…

Le pont se compose de trois parties, deux plus petites fixées derrière les parois de la rive du canal et une plus grande, centrale, mue par un treuil relié à une vis sans fin en bronze…
Sur un plancher de bois en mélèze, la restauration, tout en conservant le modèle d’origine inchangé, a inséré une nouvelle structure en acier inoxydable gravé à l’acide, utile pour garantir la stabilité et la durabilité futures du pont, rétablissant le mécanisme d’ouverture et de fermeture historique…

5 2019-12-27 109

Prise de vue depuis bâbord…

7 2019-12-27 106

Prise de vue de plus loin, depuis tribord…

10 2019-12-27 121

Le « Rio dei Giardinetti » sépare les jardins royaux du palais et sa rive dédiée à l’amarrage exclusif des gondoles…

12 2019-12-27 134

Visitons maintenant les jardins qui n’offrent que très peu d’intérêt en hiver…
Le long de la rive, de grands pots de terre cuite brandissent leurs plantes dépouillées en cette saison…

15 2019-12-27 136

Au fond à droite des jardins, la petite serre sensée abriter la collection de plantes en pot et du matériel d’entretien… Pour l’instant elle ne contient que du vide, je suppose qu’elle sera aménagée au printemps…

16 2019-12-27 126

Quelques parterres herbeux résistent et restent verdoyants…

17 2019-12-27 148

Il nous faudra revenir à la belle saison car l’aménagement floral du jardin est ambitieux, on nous prédit une débauche de couleurs et de parfums:
22 grands arbres; 832 arbustes; 6 560 plantes herbacées; 3 150 plantes bulbeuses; 68 plantes grimpantes…

19 2019-12-27 154

Sans oublier la grande pergola qui parcourt toute la longueur des jardins…

20 2019-12-27 164

21 2019-12-27 169

Et la petite fontaine ornée du lion de Saint Marc…

23 2019-12-27 146

Au fond à gauche des « Giardini Reale », à l’opposé de la petite serre, la grande serre, une aile face à moi et une aile sur ma droite…

24 2019-12-27 188

Un plan pour mieux comprendre la serre, un bâtiment important avec un noyau central circulaire et deux grands espaces orthogonaux, le tout relié au « Caféhaus », œuvre de Lorenzo Santi du début du XIXe siècle.
La flèche rouge indique d’où j’ai pris la foto précédente… 
La flèche bleue la prochaine foto, le « Caféhaus » situé sur la rive, pas dans le jardin…

24 -Serra-dei-Giardini-Reali,

Le « Caféhaus », œuvre de son architecte contemporain Santi pour Napoléon Bonaparte n’était plus un Caféhaus depuis la fin du XIXe siècle… Il fut pendant plus de soixante ans le siège du Bucintoro Rowing Club, pour devenir le dernier point d’information de la Tourist Promotion Company…

Il vient de retrouver sa fonction historique, géré par la société « illycaffè » célèbre pour son café… (café que je bois quotidiennement)……
Cet endroit devient le fer de lance de cette société pour sa publicité et sa renommée :

« Vivez une expérience gustative inoubliable, dans le complexe monumental des jardins royaux, à deux pas de la Piazza San Marco .
Le nouveau flagship store illy ouvre dans le pavillon central des Jardins Royaux, dans un environnement qui propose, en les réinterprétant, les traits stylistiques typiques des serres historiques.
illy Caffè dans les jardins royaux de Venise est le nouveau point de rencontre pour tous les amateurs de goût et d’art ,pour vivre l’expérience illy incomparable, entourée de beauté et de design ».

Par pudeur, je ne vous donne pas le prix d’une tasse de café dans ce nouvel établissement, de quoi boire deux spritz dans mon bar habituel, je préfère donc le déguster à la maison…

25 2019-12-27 104-PS

Nous quittons maintenant ces « Giardini Reale », chers à mon cœur car pendant leurs vieux jours ils furent le but de la promenade quotidienne de mes parents aujourd’hui disparus…
En dehors de la saison des plages, Ils partaient de Sant’ Elena, parcouraient toute la rive plein sud jusqu’au « Giardinetti Reale » où ils se reposaient un petit quart d’heure sur un banc avant de reprendre le bateau jusqu’au Lido et rejoindre leur casa face à l’Adriatique…

26 2019-12-27 206-PS

Un regard avant de partir sur le pont levis, les jardins et les procuraties dominés par le « Paron de casa » , le patron de la maison, ainsi nommé le campanile de San Marco…

27 2019-12-27 213

Nous retrouvons la rive sans nous lasser de cette image d’Épinal du Bassin de Saint Marc :
la gondole et son gondolier devant la Pointe de la Douane…

28 2019-12-27 229

Claudio Boaretto

Autres articles dans: PROMENADES