Do you want to view the website in English? X

“No Estacionar”

Punta Arenas, capitale de la Patagonie chilienne. Cent trente mille habitants. Les trésors d’architecture sont rares dans ces contrées loin de tout. La majeure partie des constructions est faite de matériaux ordinaires assemblés sans aucun dessein esthétique. Pour autant, certains groupes de bâtiments peuvent créer fortuitement une composition intéressante.

Ici c’est la succession de quatre portes de garages dans cette rue en pente qui a attiré mon attention. Tout de suite, j’ai bien aimé cette vieille enseigne ayant perdu son message et la lumière crue qui en projette au sol une ombre si présente, tout comme les fils électriques qui sillonnent les rues. Enfin, la gamme des couleurs, très intéressante même s’il faut plus de temps pour s’en apercevoir : en partie basse on a un “demi cadre” de teintes ocre-jaunes, des couleurs chaudes mais éteintes, minérales, formant le socle du tableau. En partie haute, on a ce ciel immense en dégradés de bleu puis toute la gamme des teintes froides s’échelonnent en passant par le turquoise et le bleu-vert des toits jusqu’aux verts du premier plan. Et n’oublions pas le violet des ombres.

“No Estacionar”. Ne pas stationner… Pour éviter d’être trop acerbe, je dirais juste que je doute de l’utilité d’afficher des panneaux interdisant spécifiquement le stationnement sur l’espace public devant chaque porte de garage privé dans un lieu si peu densément habité. C’était, disons, pour faire un clin d’œil humoristique (il vaut mieux en rire) sur cette toile.

Je suis personnellement assez satisfait du rendu de la lumière sur cette toile et Claudio m’en a fait une photo très fidèle (en réglant son appareil manuellement, bravo !), seulement je me suis aperçu que l’affichage sur la page du site n’était pas forcément aussi bonne que le fichier original. Je vous suggère donc d’essayer de cliquer sur la photo ci-dessous pour la voir s’afficher dans des teintes correctes.

“No Estacionar” – Peinture à l’huile sur toile – 60x60cm – Collection privée (France)

NoEstacionarSite

Autres articles dans: Art de Hugo H.