Do you want to view the website in English? X

LE SAILING YACHT « A » EN ESCALE À VENISE…

Une évidence que sempiternellement je répète :

« Les plus beaux et les plus originaux bateaux du monde font un jour ou l’autre obligatoirement escale à Venise »…

Le cas encore aujourd’hui, le « Sailing Yacht A », surnommé « La Perle blanche », est arrivé ce week-end à Venise…

C’est le plus grand voilier privé du monde…

Bien que ce lundi matin le temps soit morose, en route pour shooter ce nouveau bateau et satisfaire ma curiosité…

1 2019-09-23 37

Amarré sur la « Riva dei Sette Martiri » à Castello, j’arrive sur son arrière…

2 2019-09-23 41

Zoom sur la poupe…

3 2019-09-23 40

Jugez plutôt, 143 mètres de long, le grand mat culmine à 100 mètres au-dessus des flots…

4 2019-09-23 52

Ce yacht privé qui a couté la bagatelle de 430 millions de dollars appartient à Andrey Igorevich Melnichenko, oligarque russe classé comme le 89ème homme le plus riche du monde par Forbes.

Le bateau, un joyau de la plus haute technologie, est tout en acier avec le pont en bois de teck. Le design a été signé par Philippe Starck…

Pour prendre la « foto » de plein travers il faut s’écarter un peu sur la lagune…

Nous sommes le matin, la lumière arrive de l’est sur la poupe laissant la proue dans l’ombre…

5 2019-09-23 81

Un petit résumé de ses spécificités :

Ce vaisseau épique de 12600 tonnes a été construit par les chantiers navals Nobiskrug de Kiel en Allemagne, sa construction a duré trois ans…

Ses trois mâts rotatifs en fibre de carbone comptent parmi les structures composites de carbone les plus provocatrices, du point de vue technique, jamais produites et ils sont également les plus hauts mâts en carbone composite du monde…

700 mètres carrés de voilure…

Un bateau des plus avancés technologiquement dans le monde avec des caractéristiques uniques et des matériaux d’avant-garde…

Chaque fonction peut être contrôlée par un seul écran tactile tandis que les fenêtres anti-bombes et 40 caméras de vidéosurveillance assurent sa sécurité…

Huit ponts…

Six chambres d’hôtes du plus grand luxe, la décoration tant intérieure qu’extérieure porte la griffe du designer français Philippe Starck…

Une zone d’atterrissage pour hélicoptère…

Trois piscines…

Un observatoire sous-marin avec un verre de 30 cm d’épaisseur…

Il dispose de systèmes de navigation dernier cri et d’un système de propulsion hybride diesel-électrique :

Deux moteurs diesel de 3600 kW et deux moteurs électriques de 4300 kW…

Une vitesse de croisière de 18 nœuds…

J’arrête là, impressionnant, non ?…

6 2019-09-23 108

Nous avons doublé le bâtiment, nous voilà en ¾ avant où nous distinguons le design incliné de la coque, nous reconnaissons la patte de Starck…

Quelques jaloux envieux l’ont baptisé « fer à repasser »…

Les réfractaires à toutes innovations sont toujours légions…

7 2019-09-23 162

Nous mettons pied à terre pour voir l’animal de plus près…

8 2019-09-23 172

Quel beau et grand navire…

Deux remorqueurs l’ont escorté pour entrer en lagune…

9 2019-09-23 176

Depuis le quai, du haut d’un pont je zoome sur la passerelle de commandement…

10 2019-09-23 181

Quand on s’approche vu la taille, difficile de l’avoir en entier dans le viseur…

11 2019-09-23 198

Obligé de m’éloigner fortement pour pouvoir prendre la coque et les mats dans mon objectif…

12 2019-09-23 218

Les lampadaires vénitiens montent la garde devant l’étrave du bateau…

13 2019-09-23 225

Mais côté rive impossible de le shooter en entier par son travers, manque de recul…

Alors un bout de l’avant…

14 2019-09-23 301

Et un bout de l’arrière…

15 2019-09-23 300

Entre le yacht et le quai, une vedette où l’on reconnait une fois encore « le style de Starck », (allitération involontaire)…

Deux hommes d’équipage nettoient et lustrent la vedette…

16 2019-09-23 232

Les « pare-battages » sont aussi impressionnants que le navire, car pour moi, ce n’est plus un yacht mais un navire…

Au passage notez comme la coque est étincelante, l’environnement s’y reflète comme dans un miroir…

17 2019-09-23 245

Pas étonnant, l’entretien est permanent, un autre homme d’équipage passe le jet sur la coque…

18 2019-09-23 249

Le yacht peut accueillir dans un environnement grand luxe 20 passagers pour 54 hommes d’équipage, ce n’est pas de trop pour faire naviguer et entretenir ce mastodonte…

19 2019-09-23 261

En haut de la passerelle d’accès, un autre homme d’équipage contrôle l’accès au bâtiment…

20 2019-09-23 273

Le grand mât rotatif en fibre de carbone, haut de 90 mètres depuis la base du pont supérieur, soit 100 mètres au-dessus du niveau de l’eau…

21 2019-09-23 307

Le profil de la poupe dans sa coque étincelante et stylée…

À l’arrière, le pavillon national, donc ce yacht navigue sous les couleurs britanniques car nous voyons flotter le « Red Ensign », pavillon de la marine civile britannique…

22 2019-09-23 323

Un dernier shoot sur l’arrière du« Sailing Yacht A »…

23 2019-09-23 330

Plutôt avant-dernier car je suis encore obligé de prendre du recul et de shooter en format à la française pour inclure les trois mâts dans le cliché…

24 2019-09-23 343

Une belle découverte, malgré le temps un peu chagrin, de cet innovant et magnifique bateau…

Je conclurai avec la déclaration de Philippe Starck :

« C’est une sculpture flottante provenant d’un espace mental »…

Claudio Boaretto…

Autres articles dans: EVENEMENTS