Do you want to view the website in English? X

LE « CAVALIERE D’ITALIA », RÉSIDENT DE LA LAGUNE DE VENISE

Comme signalé dans ma publication précédente voici un reportage illustré exclusivement sur le « Cavaliere d’Italia » Échasse blanche (Himantopus himantopus), oiseau spécialement protégé en Italie et en France depuis 1976, mais aussi dans toute l’Europe…

C’est mon petit échassier préféré, blanc et noir juché sur deux pattes roses extrêmement longues et fines donnant à cet oiseau une démarche élégante…

1 2019-05-02 1011

En cette période de nidification tous les « Cavaliere d’Italia » sont en plumage nuptial…

Les ailes sont entièrement noires, ainsi que le haut du dos et l’arrière du cou…
La face est blanche et le sommet de la calotte est noir nous dit la description officielle, mais je peux vous assurer que j’en ai vu plus d’un dont la calotte est aussi blanche que la face qu’ils soient mâles ou femelles… Les yeux sont rouges, le bec long, fin, noir et droit, les très longues pattes et les doigts sont rougeâtre-rose…

2 2019-05-02 991

La femelle en plumage nuptial est presque similaire, mais elle est plus brunâtre et on peut parfois voir une teinte grisâtre sur la nuque et l’arrière du cou comme en témoigne cette « foto »…
Mais avec les variations de lumière jouant sur les nuances des plumes, la différence n’est pas si évidente…

3 2019-05-10 50

Souvent, il plonge carrément la tête sous l’eau pour trouver sa nourriture, ce qui nous donne une image amusante…

4 2019-05-02 1562

Son vol est tout aussi élégant que sa démarche, le dessous de ses ailes triangulaires semble tout noir, tandis que ses pattes dépassent longuement de la queue…

5 2019-05-02 1041

Nous sommes dans un coin perdu des « Barene » vénitiennes où je sais trouver une petite colonie d’une vingtaine de ces oiseaux… 
Pour mes amis « fotografs », étant toujours au maximum d’une forte focale (900 mm), la mise au point est sur l’oiseau central ce qui fait que les autres apparaissent moins nets…

Comme je le disais précédemment nous voyons bien deux individus sans calotte noire sur la tête…

6 2019-05-10 125

Nous sommes en pleine période de nidification et je vais donc tenter de dénicher les nids, j’entends par « dénicher » « fotografiquement » parlant, évidemment…

En voici un premier…

7 2019-05-02 1069-PS-PS

Nous nous rapprochant et nous constatons que les oiseaux qui ne couvent pas montent la garde autour des nids…

8 2019-05-02 1055

Un deuxième nid…

9 2019-05-02 1096-PS-PS

Troisième nid…

10 2019-05-02 1570

Quatrième nid…

11 2019-05-10 22

Cinquième nid…

12 2019-05-02 1905

Sixième nid…

13 2019-05-10 1803-PS

Septième nid…

14 2019-05-10 107

Comme je suis un peu mieux situé pour shooter ce dernier nid, je vais tenter de me rapprocher sans toutefois déranger l’animal…

15 2019-05-10 103

Elle m’a repéré, je stoppe mon approche…

16 2019-05-10 111

Après quelques instants, rassurée, elle s’assoupit…
Nous pouvons voir les détails du nid et la façon particulière de plier en deux leurs longues pattes…

17 2019-05-02 1039-PS

Autour, les gardiens déambulent tout en cherchant leur nourriture…

18 2019-05-10 74

Mais un des gardiens s’approche de moi, il est à une quinzaine de mètres…
C’est un mâle à n’en pas douter…

19 2019-05-02 1372

Comme je suis légèrement en surplomb, il me regarde et me lance son cri d’alarme haut perché « kik-kik kik-kik kik-kik » pendant une bonne dizaine de minutes sans relâche…
C’est un super spectacle qu’il m’offre…

Je finis par déguerpir pour qu’il n’attrape pas une extinction de voix…
Il a donc bien fait son job…

20 2019-05-02 1205

Mais apparait dans le ciel un prédateur fatal pour les œufs et les futurs oisillons, le « Gabbiano reale » Goéland (Larus michahellis)… 21

Aussitôt les « Cavaliere d’Italia » décollent…

21 2019-05-02 1945-PS-2

Et malgré qu’ils soient plus petits ils s’envolent en criant dans le ciel à la rencontre de l’intrus…

23 2019-05-10 227

24 2019-05-10 232

Ils se déplacent si vite qu’avec mon gros téléobjectif je n’ai pas réussi à cadrer l’attaque…

J’ai déjà eu du mal à prendre les « Cavaliere » en vol…

25 2019-05-10 250-PS

Le goéland immédiatement rebrousse chemin et les gardiens reviennent au sol…

26 2019-05-10 52

Pour continuer leur surveillance autour des nids…

28 2019-05-10 433

Apparemment nonchalante mais néanmoins attentive…

29 2019-05-10 16

Un nid et un gardien…

30 2019-05-10 169

Mais cet oiseau à tête blanche semble fort excité…

31 2019-05-10 149

Et voilà le pourquoi !!!…

32 2019-05-10 1821-PS

Après le « fratino » j’assiste à l’accouplement du « « Cavaliere d’Italia » ! …
Génial !!!…

33 2019-05-10 1825-PS

Avec les pattes pliées en deux, il trouve le bon « ajustement » à sa partenaire…

34 2019-05-10 1829-PS

Les longs becs noirs se croisent en une sorte de baiser…

35 2019-05-10 1830-PS

L’accouplement est très rapide, déjà le mâle met un pied à terre…

36 2019-05-10 1831-PS

Puis la seconde patte…

37 2019-05-10 1837-PS

Et le couple se sépare, encore une chance inouïe d’assister à ce spectacle…

38 2019-05-10 1846-PS

Terminons ce reportage avec cette femelle couvant au nid et qui nous regarde de son œil rond et rouge…

39 2019-05-10 1868-PS

Claudio Boaretto

Autres articles dans: CURIOSITES